Toutes à l'école Luxembourg

Toutes à l’école Luxembourg, est une association créée en 2010, qui a fait sien l’objet social de « Toutes à l’école » créée en France en 2005 et qui propose une scolarisation de haut niveau aux jeunes filles les plus démunies dans les pays émergents. Toutes à l’école Luxembourg  a obtenu de la part du Ministère des Affaires étrangères et Européennes  l’agrément en tant qu’organisation non gouvernementale de développement (ONGD) à compter du 1er janvier 2015. L’association est également membre du Cercle des ONG, plateforme des ONG luxembourgeoises actives dans la solidarité internationale.

Toutes à l'école Luxembourg

Toutes à l’école Luxembourg, est une association créée en 2010, qui a fait sien l’objet social de « Toutes à l’école » créée en France en 2005 et qui propose une scolarisation de haut niveau aux jeunes filles les plus démunies dans les pays émergents. Toutes à l’école Luxembourg  a obtenu de la part du Ministère des Affaires étrangères et Européennes  l’agrément en tant qu’organisation non gouvernementale de développement (ONGD) à compter du 1er janvier 2015. L’association est également membre du Cercle des ONG, plateforme des ONG luxembourgeoises actives dans la solidarité internationale.

le Conseil d'administration de toutes à l'école Luxembourg

pwc-valerie-arnold-contact.jpg.pwcimage.200.252

Valérie arnold

Présidente Toutes à l'école Luxembourg

Après un événement organisé au Luxembourg dont nous souhaitions verser les bénéfices à une association soutenant l’éducation des filles et une première visite à Happy Chandara en 2011, nous avions toutes envie de faire plus, d’où la création de l’antenne luxembourgeoise. A titre personnel, je suis ravie de pouvoir jouer un rôle au sein du conseil d’administration de Paris.

C’est une formidable aventure qui donne le sentiment de faire quelque chose de bien, d’utile. Et finalement se rendre compte que c’est aussi comme un voyage intérieur qui m’a fait comprendre beaucoup de choses sur la vie.
Mathilde Jahan

Mathilde Jahan

Vice-présidente toutes à l'école Luxembourg

En tant que mère de deux filles j’ai immédiatement adhéré aux valeurs humaines défendues par Toutes à l’école.
C’est d’abord comme bénévole pour un évènement organisé en 2013 que j’ai commencé à m’impliquer, je suis alors devenue marraine d’une élève qui est à présent au collège.
Les années passées au sein de l’association ont forgé mon adhésion car c’est aussi l’aventure d’une équipe soudée autour d’un projet commun, l’éducation de ces jeunes filles.
Cet engagement s’est encore renforcé lorsque nous nous sommes rendus en famille à Happy Chandara. De constater l’envie d’apprendre qui émane des étudiantes est le meilleur des stimulants pour continuer à faire grandir le projet de Toutes à l’école.

Gaëlle Schneider_big

Gaëlle Schneider

ADMINISTRATRICE​

L’aventure Toutes à l’école a d’abord commencé par une histoire d’amitié. J’étais très proche d’Anne Contreras, avec qui je travaillais chez Arendt. Elle me parlait sans cesse de cette association qu’elle était en train de mettre en place et de leur projet d’éducation des jeunes filles défavorisées au Cambodge. En tant que femme essayant de faire sa place dans le milieu des avocats où l’accès à l’association reste majoritairement masculin, j’étais séduite par l’idée d’accompagner des jeunes filles pour leur donner toutes leurs chances d’avoir un brillant avenir et toutes les armes pour accéder à des postes d’élite dans leur pays.

Je me suis impliquée dans l’association en aidant l’équipe sur le volet juridique, puis en tant que bénévole sur l’organisation de différents évènements. Quand les employés du groupe Arendt ont décidé de sponsoriser une classe entière, je me suis évidemment ralliée à la cause. Puis avec deux amies, nous avons également décidé de parrainer une petite élève.

La visite à Happy Chandara a été un vrai révélateur pour moi. Soutenir l’association du Luxembourg est une chose, mais se déplacer au Cambodge, rencontrer les élèves, le corps enseignant, voir tout ce que nous avons pu mettre en place grâce à l’association donne encore plus de sens à notre action et a renforcé ma conviction et mon engagement.

Tian Kieffer_jpeg_250x300

TINA Kieffer

Présidente - fondatrice de tae france, administratrice tae luxembourg

Quand j’étais directrice de la rédaction de Marie Claire, j’étais confrontée à la terrible condition des femmes dans de nombreux pays du globe : chaque semaine, un photoreporter me présentait un sujet sur les violences domestiques, les crimes d’honneur…
Je savais l’immense part de responsabilité de l’ignorance et de l’obscurantisme. Mais comment changer les mentalités, si ce n’est par l’éducation ? D’où ma volonté de me tourner vers l’instruction des filles, meilleure façon à mes yeux de rendre le monde de demain plus juste et plus humain

Sylvie Marquand

Sylvie Marquant

Administratrice

Maman de 2 filles et un garçon, il me paraît primordial de permettre l’accès à l’éducation sans différence de genre ni de niveau social.
Après avoir assisté à une présentation de l’Association en 2013, je me suis engagée dans ce beau projet et ai eu la chance d’aller visiter l’école, de rencontrer notre filleule et de mesurer l’impact de notre action sur le terrain.

Chirazad Ben Messaoud

Administratrice

M’engager auprès de Toutes à l’école Luxembourg pour moi est une évidence. L’illettrisme des femmes a fait partie de mon enfance. Ma mère n’a cessé de me répéter « l’éducation c’est la clé pour pouvoir faire ses choix ».

Aider les filles et les familles de Happy Chandara c’est pour moi l’occasion de permettre à une génération de femmes de choisir leur destin.

Pascal Rakovsky

Pascal Rakovsky

Administrateur

Mon engagement auprès de l’association est récent . Il est consécutif à un premier voyage au Cambodge et une première visite de l’école il y a 3 ans . Ma femme et moi sommes en effet les parrains de deux petites filles, deux sœurs âgées de 9 et 10 ans maintenant . Après différents échanges par courrier , nous avions à cœur de les rencontrer , de faire leur connaissance ainsi que celle de leurs parents . A notre retour , convaincu de la pertinence de la cause , impressionné par l’ampleur des réalisations mais aussi profondément touché par la volonté , la joie de vivre,  l’envie d’apprendre des petites filles que nous avons rencontrées , j’ai décidé de m’investir plus avant .

florence gaset

Florence Gaset

Secrétaire Général

Je suis secrétaire général de l’association, en charge des aspects comptables, financiers et juridiques. Je m’occupe également du suivi des parrainages individuels.

Catherine RAVASIO

Catherine Ravasio

Communication

Je m’occupe de la communication et des partenariats entreprises. Je suis également en charge  du suivi des parrains-marraines et des donateurs individuels.

Faites un don

SOUTENEZ-NOUS AUJOURD'HUI ET CHANGEZ LE COURS DE LA VIE D'UNE PETITE FILLE !