Parce que l'éducation des filles fait avancer le monde​

Decouvrez l'action de toutes à l'école

Au Cambodge, où un tiers de la population vit sous le seuil de pauvreté, quand une famille a la possibilité de scolariser un enfant, c’est le garçon qu’elle choisit. Le but de Toutes à l’école ? Permettre aux filles du Cambodge d’avoir une éducation et de sortir de la pauvreté.

Notre mission

Toutes à l’école offre une éducation de qualité, de la primaire aux études secondaires, à des filles issues de milieux défavorisés. Les élèves bénéficient d’un accompagnement global tout au long de leur scolarité. (alimentation, suivi médical,  hébergement en internat ou en foyers; coaching, mentoring pour les étudiantes).

Notre impact

Toutes à l’école Luxembourg s’engage pour l’inclusion des jeunes filles défavorisées dans la société cambodgienne. 

Nous soutenir

Vous pouvez nous soutenir en tant qu’entreprise ou particulier au travers de différentes démarches qui ne se limitent pas à une contribution financière.

Nos actualités

Notre mission

Toutes à l’école propose une éducation de qualité et un accompagnement global tout au long de leur éducation. Fondée en 2005, l’association Toutes à l’école propose une scolarisation de haut niveau aux filles les plus démunies. La prise en charge est globale.

Notre impact

Toutes à l’école Luxembourg a le double objectif de sensibiliser le public luxembourgeois à la problématique de l’éducation des jeunes filles et de trouver des sources de financement pour l’école, et en particulier le Foyer.

Nous soutenir

Vous pouvez nous soutenir en tant qu’entreprise ou particulier au travers de différentes démarches qui ne se limitent pas à une contribution financière.

Nos actualités

Toutes à l'école en quelques chiffres

1200
Elèves
50 %
de réussite au bac
190
Etudiantes au foyer

Paroles de parrains

La journée passée à Happy Chandara, en février 2020, à la rencontre de ma filleule, THO Lim Rasy, était tout simplement unique et différente de tous mes autres voyages. Lim Rasy est une grande de 14 ans. Plus tard, elle sera médecin et photographe. Chaque jour, elle parcourt en vélo les 8 km qui la séparent de l’école, portée par sa volonté d’apprendre, de réussir, d’aller à l’université, de changer les choses, ... Sur place, j’ai été accueillie par une femme exceptionnelle, Thary, qui m’a emmenée patiemment partout, à travers les classes, les cours de sports, de danse, musique, couture, yoga, mais aussi le centre médical, la bibliothèque, la médiathèque, la cantine, le foyer, le programme de permaculture, ... Happy Chandara est bien plus qu’une simple école, c’est tout un projet communautaire. Le moment le plus intense en émotions a été la rencontre de la famille de Lim Rasy dans sa maison. J’ai été profondément touchée par leur histoire, mais aussi par l’écoute douce de Thary et les conseils sages qu’elle donnait à la maman de Lim Rasy. Au bout de la journée, j’ai eu le bonheur de croiser une multitude de femmes impressionnantes, pleines d’énergie, intelligentes, travaillant dur pour leur futur. Aller sur place a donné une toute autre dimension à mon engagement. Merci et bravo à cette formidable organisation TAE.
Catherine
Depuis 8 ans et au fil des ans, je vois Bopha évoluer, prendre en assurance et s’épanouir. Quelle belle aventure humaine le parrainage de Bopha, c’est l’effet boule de neige qui me séduit. En plus de l’éducation, on apporte une aide alimentaire et sanitaire à toute une famille ! Lors de ma 2ème visite au Cambodge, Bopha a réussi à me dire quelques mots en anglais. Quelle émotion cet échange et quels progrès elle a accompli. J’ai également pu rencontrer son papa, très reconnaissant et nous avons pu échanger grâce à la traduction assurée par Thary.
Elisabeth

Paroles de parrains

La journée passée à Happy Chandara, en février 2020, à la rencontre de ma filleule, THO Lim Rasy, était tout simplement unique et différente de tous mes autres voyages. Lim Rasy est une grande de 14 ans. Plus tard, elle sera médecin et photographe. Chaque jour, elle parcourt en vélo les 8 km qui la séparent de l’école, portée par sa volonté d’apprendre, de réussir, d’aller à l’université, de changer les choses, ... Sur place, j’ai été accueillie par une femme exceptionnelle, Thary, qui m’a emmenée patiemment partout, à travers les classes, les cours de sports, de danse, musique, couture, yoga, mais aussi le centre médical, la bibliothèque, la médiathèque, la cantine, le foyer, le programme de permaculture, ... Happy Chandara est bien plus qu’une simple école, c’est tout un projet communautaire. Le moment le plus intense en émotions a été la rencontre de la famille de Lim Rasy dans sa maison. J’ai été profondément touchée par leur histoire, mais aussi par l’écoute douce de Thary et les conseils sages qu’elle donnait à la maman de Lim Rasy. Au bout de la journée, j’ai eu le bonheur de croiser une multitude de femmes impressionnantes, pleines d’énergie, intelligentes, travaillant dur pour leur futur. Aller sur place a donné une toute autre dimension à mon engagement. Merci et bravo à cette formidable organisation TAE.
Catherine
Depuis 8 ans et au fil des ans, je vois Bopha évoluer, prendre en assurance et s’épanouir. Quelle belle aventure humaine le parrainage de Bopha, c’est l’effet boule de neige qui me séduit. En plus de l’éducation, on apporte une aide alimentaire et sanitaire à toute une famille ! Lors de ma 2ème visite au Cambodge, Bopha a réussi à me dire quelques mots en anglais. Quelle émotion cet échange et quels progrès elle a accompli. J’ai également pu rencontrer son papa, très reconnaissant et nous avons pu échanger grâce à la traduction assurée par Thary.
Elisabeth